neuf_vies: (montre)
[personal profile] neuf_vies

Ghost Trick, Phantom Detective


 

 

Tout récent, ce jeu est sorti du cerveau du créateur des trois premiers Phoenix Wright, ce qui a bien sûr influencé très fort mon envie de jouer à Ghost Trick.

 

Le héros est mort. Le jeu commence au moment même où il vient de rejoindre le monde des fantômes, et il voit donc son cadavre que secoue une jeune femme qu’il ne connaît pas. Mais en vérité il n’a aucun souvenir ni de personne ni de lui-même. Il ignore jusqu’à son nom. Il apprend que, même décédé, il peut utiliser un certain pouvoir qui lui permet d’interagir avec des objets et faire ainsi changer le cours des choses en revenant quelques instants dans le passé. Ainsi, il va pouvoir éviter la mort de certaines personnes, quatre minutes avant le drame. Il va aussi et surtout essayer de comprendre les raisons de sa propre mort et de retrouver sa mémoire ! Surtout qu'il n'a que jusqu'à l'aube avant que son âme ne s'efface pour de bon et il est 19h02 à l'heure de sa mort...

 


On évolue sur des décors qui se présentent à peu près comme ceci. On y voit des scénettes où les personnages acteurs de celles-ci sont vus lors de leurs derniers instants, ou bien tout simplement dans un environnement qu’il va falloir explorer, ou changer. Après le « visionnage », on pourra revenir un certain temps dans le passé et agir sur les objets présents.

 

Ici, la flamme représente l’endroit où notre pouvoir spectral se situe. Les points bleus représentent les points accessibles par notre pouvoir. Par exemple, si l’on se trouve sur le point le plus en bas de l’image, on est sur la table roulante. Et si on y applique le pouvoir de « trick» (je suppose qu’ils traduiront ça comme en anglais dans la version française, mais je ne sais pas, j’y joue en japonais), on peut ainsi la faire rouler jusqu’à l’autre bord du canapé. Cela permet bien entendu de se rapprocher d’autres points utilisables de l’autre côté de la pièce. Certains points ne permettent pas d’agir, ils sont de simples « passages » intermédiaires entre d’autres points.

 

Lorsque l’heure de la mort est proche, la musique se fait plus pressante et le sablier qui est visible sur l’écran supérieur nous indique le temps restant. En fait de quatre minutes, le temps écoulé est bien plus rapide que cela à ce moment là du jeu, et ça indique en fait que l’on n’a plus beaucoup de temps pour effectuer ses dernières actions.

 

Les actions paraissent « simples » vues comme ça. Bouger une table, ça ne sauve pas son homme. Mais c’est bien sûr un enchaînement d’actions qui se feront grâce à vos actions/modifications qui changeront la triste fin des personnages qui vous entourent. C’est du genre : comme vous avez allumé la lampe, X repère le truc et change d’avis donc ne va pas faire le truc Y qui l’aurait conduit à la mort et des tas de choses de ce genre. Je ne veux pas trop en dire pour ne pas spoiler ou donner des réponses.

 

Au niveau du scénario, il est très intéressant (même si j’avoue que comme il y a beaucoup de texte, je ne lis pas tout et donc ne comprends pas tout XD je le referai quand il sortira en anglais !) et les personnages sympathiques. Ca rappelle vraiment les personnages de Phoenix Wright dans leurs façons d’agir et leurs looks décalés. Il y a souvent des monologues de la part du héros et il y a beaucoup de dialogues. D’ailleurs, le héros peut aussi discuter avec les personnages qui sont décédées et qui ont donc rejoint son monde, tout comme il peut parler avec eux une fois ceux-ci sauvés. Ils ont le souvenir d’être déjà morts et donc connaissent son existence.
Les musiques sont également très sympathiques.

 



 
Le héros : il finit par apprendre son nom assez vite, qui est Shiseru (retranscrit en anglais (et sans doute en français) par « Sissel »). Il ne sait pas pourquoi il est mort mais veut le découvrir, et des tas de mystères tournent autour de lui.
 




Rinne (Lynne en anglais) : une jeune détective qui se trouvait sur les lieux du meurtre du héros. Elle est plus ou moins suspectée de l’avoir tué. Elle meurt des tas de fois dans le jeu, et est ressuscitée autant de fois par le héros. Elle semble de nature joyeuse et déterminée. Elle vit avec sa petite sœur Kanon.























Les méchants ont la peau bleue, ils sont donc plutôt faciles à repérer. Ils cherchent à tuer Rinne, mais on ne sait pas trop pourquoi. Ce sont aussi eux qui ont tué Shiseru.



























En définitive, je dirai que c'est un très bon jeu, avec un gameplay intéressant et une intrigue fouillée, avec des personnages et des musiques qui fleurent bon le Ace Attorney et une dose d'humour sympathique. En gros, vivement la fin de l'année pour que le jeu sorte en versions européennes !
Je vous laisse avec deux très bons trailers !

 

From:
Anonymous( )Anonymous This account has disabled anonymous posting.
OpenID( )OpenID You can comment on this post while signed in with an account from many other sites, once you have confirmed your email address. Sign in using OpenID.
User
Account name:
Password:
If you don't have an account you can create one now.
Subject:
HTML doesn't work in the subject.

Message:

 
Notice: This account is set to log the IP addresses of everyone who comments.
Links will be displayed as unclickable URLs to help prevent spam.

Expand Cut Tags

No cut tags

Profile

neuf_vies: (Default)
neuf_vies

Most Popular Tags

Style Credit

Page generated Jul. 24th, 2017 10:28 pm
Powered by Dreamwidth Studios
March 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 2017