neuf_vies: (karoku)

Il y a un peu plus d'un an, je vous avais parlé de "L'Empire des corps" et "Harmony", deux films adaptés des livres de Project Itoh. Le troisième film de la trilogie était censé sortir en même temps, mais le studio Manglobe a fait faillite et n'a donc pas pu mener le projet à bien. C'est Geno Studio qui l'a récupéré et il vient de sortir. Je suis donc allée le voir la semaine dernière, dans une représentation unique au Grand Rex, comme pour les deux premiers films.

L'histoire se passe dans un futur extrêmement proche. Depuis la destruction de la ville de Sarajevo par un attentat terroriste, la lutte contre celui-ci s'est largement acrue et les pays développés sont maintenant en paix, bien que sous une surveillance totale. Au contraire, les pays en voie de développement sont dans le chaos, notamment décimés par des génocides qui frappent partout. Un américain du nom de John Paul semble être derrière tout ça, ainsi, l'agent Clavis Sherperd est envoyé à sa recherche.

Le film est encore plus dur que les précédents, on peut facilement deviner pourquoi. Il questionne encore plus le libre arbitre et les frontières entre sécurité et contrôle. Il y a un ou deux points qui ne m'ont pas tout à fait satisfaite mais je ne peux pas les dévoiler au risque de spoiler. Mais j'ai vraiment adoré, dans l'ensemble le film est excellent.
La réalisation est superbe, il y a de super doubleurs (Clavis est joué par Nakamura Yuuichi, il y a aussi Kobayashi Sanae, Sakurai Takahiro, Ishikawa Kaito...), bref, je vous le recommande haut la main.
neuf_vies: (Ravi)

Coucou !

Vendredi 4 j'ai eu la chance d'aller voir deux films d'animation japonaise au Grand Rex, grâce à un concours facebook que j'ai gagné.
J'étais surtout tentée par The Empire of corpses, mais je n'avais ni lu le résumé ni vu la bande annonce de <harmony/>.

résumés et impressions )
neuf_vies: (Kieren)
En ce moment, je regarde une série produite par BBC America qui s'appelle "In the flesh".

itf

In the flesh, c'est l'histoire de Kieren Walker, qui, après s'être suicidé à 18 ans, revient à la vie en tant que zombie ainsi que beaucoup d'autres. Des années plus tard, là où commence la série, on a trouvé un traitement qui ramène ces morts-vivants à la vie et les nommes ainsi atteints de "Syndrome de Mort Partielle" (SMP). Le gouvernement décide, après qu'on a constaté que le traitement (à administrer tous les jours) est stable, de les renvoyer dans leurs foyers. Kieren revient donc dans sa famille dans le village de Roarton, lieu où le Soulèvement à eu lieu et où s'est aussi créé à l'époque la Force Humaine Volontaire (FHV), une armée combattant les "pourris" comme ils les appellent. Or, la Force Humaine Volontaire est bien décidée à continuer de se battre car ils n'acceptent pas que des "pourris" reviennent vivre parmi eux, bien qu'ils soient traités. Pour eux, les SMP pourraient redevenir enragé à n'importe quel moment et les attaquer. C'est donc en secret que Kieren réintègre sa famille car il ne fait pas bon sortir au grand jour à Roarton. Mais sa sœur Jem est une héroïne de guerre de la FHV...
Les SMP ont conservé leur teint blanc et l'iris dépigmenté et ne peuvent plus manger ni boire. Certains d'entre eux décident de se montrer tels qu'ils sont (comme une amie de Kieren qui se bat pour sa liberté de SMP), mais beaucoup, comme Kieren, n'assurent pas et portent du fond de teint et des lentilles pour paraître "normaux". Il a d'ailleurs des flashback du temps où il était "enragé" et où il a tué des gens, et a beaucoup de remords, bien que les médecins savent, et tentent de lui rappeler, qu'il n'était pas maître de ses actes à ce moment-là.

C'est une très bonne série, très "réaliste" dans le sens où si les choses arrivaient vraiment, je pense que pas mal de choses se dérouleraient comme dans la série, notamment la façon dont le gouvernement se comporte et la population est divisée en plusieurs camps qui acceptent où non l'existence des SMP. Par exemple à un moment Kieren cherche une chambre à louer et il entoure dans le guide celles qui sont "SMP friendly".
C'est même assez drôle par moment. Pas vraiment dans le ton qui est généralement sombre mais il y a des touches amusantes avec certains personnages déjantés ou certains villageois qui font très couleurs locales (péquenauds), etc. Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler trop.

A noter que Kieren est gay et cela est traité d'une manière qui me plait beaucoup c'est à dire que ce n'est pas focalisé là-dessus mais ça fait juste partie du personnage.

La première saison compte 3 épisodes d'environ 1 heure. La 2ème en compte 6. Ce n'est donc pas très long et c'est vraiment sympathique. Je n'ai pas fini la saison 2 mais j'avais envie d'en parler ^^
neuf_vies: (Free)
I posted this on Tumblr and thought I might as well post it here :)

I discovered it three weeks ago and I really like it. It’s a 7:30 min length per episode anime, opening and ending included, so if you want to try and end up not liking it, as least you won't have lost much time :) But a lot of fun in my opinion.
It’s about a girl, Yokoi, sitting next to her classmate Seki-kun, who is constently playing games instead of paying attention to classes. Yokoi tries to stop him but usually gets involved into his activities and gets scolded in place of him. I found it absurdly funny. Bonus point : Seki-kun is dubbed by Shimono Hiro (Tajima in Ookiku Furikabutte, Shô in Utapri, Tsubaki in Sket Dance) but is it really so great as Seki-kun BARELY speaks at all ! ;_;


Video of the ending because it’s awesome and depicts the serie quite well XD I like the opening a lot too, it also describe the anime in a short amount of time and the song is cute.
[Edit]Actually, here it is, because it's too cute and funny not to put it in this post.

Tonari no Seki-kun Opening par Yuguito_Yamazaki
neuf_vies: (origami)
Tiger & Bunny, c'est un anime qui est diffusé actuellement en simulcast sur Dailymotion tous les mercredis. C'est un anime des studios Sunrise et ça parle de super héros.

Super powaaaa )
neuf_vies: (montre)

Ghost Trick, Phantom Detective


 

 

Trick ! )
neuf_vies: (King Hajime)
Me voilà motivée pour une petite introduction à un nouveau jeu vidéo qui m'occupe bien ces derniers jours. J'ai nommé Nicola kanshû model oshare audition. Je conçois que le nom n'est pas des plus percutants, là comme ça. En gros retenir "model" ^^


Let's be pretty and superficial! )
 
neuf_vies: (Manami)
Coucou les gens !

Bon, bah j'ai une pharyngite, ça faisait longtemps que ma gorge ne m'avait pas embêtée! Mais comme je suis abonnée (depuis que j'ai 8 mois...), je ne pouvais pas y couper indéfiniment. Je suis assez fatiguée et bien sûr je crache mes poumons, mais tant pis, je n'y peux rien! Ca c'était pour les petites news. Maintenant, je vais vous faire la review d'un jeu fantastique.
Sam & Max - Hit the road )
neuf_vies: (Manami)
Vous en aviez rêvé? Agathe l'a fait pour vous. Elle a joué à un jeu fantastique du nom de Secret Flirts. Vous voulez en savoir plus? Suivez le guide.





L'histoire : nous incarnons une jeune fille grosse, moche et conne.

(alors vous voyez qu'en plus, le graphisme n'aide pas, je vous l'avais dit) Malgré tout cela, on a la chance d'avoir une meilleure amie, répondant au nom de Chloé. Cette amie décide de nous secouer les puces en nous expliquant que ce n'est pas en restant enfermé chez nous que l'on va réussir à trouver un copain! Car voilà le but de notre jeu : sortir avec des garçons. Et quand je dis "des", je ne rigole pas. En fait, il faut tout simplement sortir avec TOUS les garçons du jeu.

apprendàêtreunegreluche.com, bienvenue. Non mais je ne dis pas que sortir avec une dizaine de garçons fasse de quelqu'un une salope, mais quand c'est le but d'un jeu, je trouve ça naze.

Donc voilà, mais comme on est toute pourrie, il faut bien s'améliorer si on veut plaire! Nous avons donc 4 catégories dont nous allons augmenter les stats :
Les lignes correspondent de haut en bas à Corpulence, Intelligence, Popularité et enfin Beauté. Il nous faut donc augmenter les jauges. Pour cela, nous allons faire des choses telles qu'étudier pour gagner de l'intelligence, faire du sport pour améliorer sa corpulence, faire des petits boulots pour gagner en popularité ou se maquiller pour devenir plus belle.
Cela résulte à faire des mini-jeux, ou plus exactement "un" mini-jeu, car on fait presque toujours le même. Il se présente ainsi :

Des logos intelligence (par exemple quand on étudie) glissent de bas en haut, de haut en bas, de gauche à droite ou de droite à gauche vers le rond au milieu, et il faut le toucher au moment où il arrive pile au milieu. Une fois que l'on en a touché quatre de suite, le jeu est gagné, et l'intelligence augmente un peu. Il y a aussi des cases pièges qu'il faut éviter de toucher, sinon cela nous efface un logo obtenu précédemment, et tout cela se fait dans un temps imparti. C'est un jeu nul, inintéressant, facile et on doit le faire tellement de fois qu'on s'en lasse très très vite.

Bon, et il faut parler aux garçons, bien sûr. Mais ce n'est pas si facile, certains on des exigences telles que : "Je préfère les filles plus cultivées" ou "Je préfère les filles plus populaires". Impossible de les approcher, donc. A vrai dire, au début du jeu, seul un garçon veut bien de nous, c'est le geek de service, qui aime les anime et l'informatique. On a donc pas le choix, on est obligée de sortir avec les garçons dans un ordre précis. Alors vous allez me dire : mais si on augmente ses capacités au max, on doit bien pouvoir choisir le mec qu'on veut plutôt que de suivre l'ordre imposé. Et bien non. Car les jauges se bloquent lorsqu'elles arrivent à un certain point, nous forçant à attendre une nouvelle phase de jeu pour les augmenter plus. Phase qui se termine quand on est sortie avec les garçons nécessaire jusqu'au bout. Le problème, c'est que les actions sont limitées dans une même journée. En effet, le temps s'écoule selon l'activité que l'on effectue. Et on ne peut parler au garçon que l'on drague qu'une fois dans la même journée (à moins que vous ne sortiez en rendez-vous en plus), ce qui nous laisse beaucoup de temps libre. On le passe donc à améliorer ses capacités si elles ne sont pas au max ou par défaut à faire des petits jobs pour gagner de l'argent. Les petits jobs s'effectuent avec le même mini-jeu pourri ci-dessus à chaque fois, à part la création de t-shirt (où on colorie un motif genre une étoile ou un coeur...) Mais c'est très laborieux, les journées se répètent et sont d'un ennui mortel.
On parle aux garçons en les touchant et cela nous amène à discuter avec eux. Bien sûr, il faut répondre ce qu'ils ont envie d'entendre, cela améliorera vos relations. On peut également leur offrir des cadeaux pour augmenter ses chances plus rapidement. Lorsque l'on atteint le seuil maximum d'affinités, nos deux tourtereaux s'avouent leurs sentiments, et s'embrassent dans une cinématique qui est toujours la même avec n'importe quel garçon.

Et systématiquement après cela, le lendemain, le garçon nous largue. Le premier a son père muté au Japon, l'un doute de sa fidélité et ne veut pas nous faire du mal, etc etc...


Bien sûr, il faut soigner son look, sinon certains garçons n'hésitent pas à nous le faire remarquer (du genre "Tu portes toujours les mêmes fringues..." Moi un mec me dit ça, je l'envoie paître, mais d'une force...). On va donc acheter des fringues dans les magasins, se faire des coupes de cheveux, acheter du maquillage etc... Mais au début, certains endroits nous sont inaccessibles, comme les magasins chics, qui sont fermés, on n'a alors accès qu'aux magasins, salon de coiffure..., bas de gamme. Et plus on avance dans le jeu, plus on aura accès à ces endroits, bien entendu. Mais c'est très long et lent d'y arriver, on aimerait pouvoir changer beaucoup plus vite. Mais comme dit, les jauges se bloquent et on a d'autre choix que de multiplier les petits jobs de merde et parler de temps en temps à son copain, tâche bien trop vite accomplie.


Il y a en fait quelques autres mini-jeux que l'on effectue par exemple en allant au karaoke lorsque celui-ci devient accessible, jeu auquel je n'ai toujours rien compris d'ailleurs (nan parce qu'en plus, c'est bien expliqué), ou notamment les jeux lors des conversations avec les garçons. Une fois la conversation terminée, si on a donné les réponses qui plaisent, il y a un mini-jeu qui nous permet d'augmenter notre affinités. Les mini-jeux sont alors un peu plus divers, comme transpercer des cœurs avec des flèches en les visant à l'aide d'un petit cupidon. Il y a aussi des mini-jeux lors des rendez-vous. En effet, on a la possibilité, lorsqu'on connait bien un garçon que l'on drague, de lui téléphoner (case en haut à droite de l'écran du dessous) et de l'appeler, puis de lui proposer un rendez-vous. Parfois il accepte, il faut donc se rendre à l'endroit que vous avez convenu (c'est vous qui décidez) ou bien il refuse. Parfois aussi, c'est lui qui vous appelle, et si vous n'avez rien d'autre à faire, vous allez au rendez-vous. Il faut prendre en compte que se rendre d'un endroit à l'autre (voir carte si dessous) met coûte une demi-heure de temps et que le rendez-vous est toujours une heure plus tard. Il faut donc y aller tout de suite, on arrive en avance d'une demi-heure, mais il est toujours là aussi (encore une facétie du jeu). On effectue alors des mini-jeux comme prendre sa main au cinéma en la faisant glisser sur le sienne trois fois à un moment précis.


La meilleure amie Chloé nous envoie souvent des sms pour nous donner des infos sur les mecs avec qui l'on sort, elles sont utiles, il faut s'en souvenir pour les conversations.

Le jeu veut se donner une morale en nous faisant manger chaque jour, sinon on perd en corpulence et la meilleure amie nous envoie un sms pour nous rappeler qu'il ne faut pas faire n'importe quoi.

Autre chose très notable : le jeu est atrocement lent. On doit faire avancer son héroïne en touchant un côté de l'écran et elle marche avec une lenteur insupportable qui rajoute encore aux défauts du jeu.

En conclusion, c'est un jeu lent, moche, avec une jouabilité inintéressante, un but stupide, des garçons inbuvables (comme le narcissique à qui il faut dire qu'il est génial toutes les deux secondes) à qui il faut lécher les bottes (c'est un jeu qui apprend donc aussi à ne pas avoir de personnalité), des mini-jeux qui sortent par les yeux et des musiques banales si ce n'est mauvaises.

Je vous déconseille donc à toutes d'y jouer, c'est nul, ça n'a aucun intérêt (je sais je l'ai déjà dit, mais ce jeu est tellement affligeant). Mais c'était quand même marrant d'y avoir joué pour me rendre compte à quel point c'était nul.
neuf_vies: (Default)
Et me voilà avec une review de jeu vidéo! Ca faisait longtemps! Alors aujourd'hui, je vais parler d'un jeu ô combien débile mais addictif :  Cosmetic Paradise. Je ferai une review du premier jeu, et puis de sa suite auxquels j'ai joué tous les deux.

Cosmetic Paradise )
Mais ce n'est pas fini. Il y a un second jeu, qui plutôt qu'une suite, est un remake! Je l'ai aussi testé pour vous (et surtout pour moi) donc voici Cosmetic Paradise - Make no kiseki !

Cosmetic Paradise - Make no kiseki )
neuf_vies: (Default)

[ mood confused ]

J'ai plein de reviews à faire, et ces derniers temps le coeur n'y était pas, mais je m'y mets enfin :D Voici donc une première review, avec Akuma to love song.

par ici pour la review )

Expand Cut Tags

No cut tags

Profile

neuf_vies: (Default)
neuf_vies

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Page generated Jul. 21st, 2017 02:44 am
Powered by Dreamwidth Studios
March 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 2017